Quel type de charbon choisir pour fumer une chicha ?

charbon

Publié le : 26 février 20217 mins de lecture

La chicha est un instrument indispensable à ceux qui veulent ajouter une touche de fun à leur fête. On la reconnaît aussi sous le nom de narguilé. Ce dispositif sert à fumer du tabac avec des arômes variés et choisis selon le goût du fumeur. Sa particularité est la densité de la fumée qu’il génère. Vous avez l’impression d’être dans les nuages. Pour utiliser cette pipe à eau, on a besoin de charbon qui sera charger de brûler le tabac. D’ailleurs, ce dernier devrait être bien sélectionné afin de vous faire vivre une meilleure expérience. Comment choisir le type de charbon pour fumer une chicha ?

Quel est le principe de fonctionnement d’une chicha ?

Elle est composée généralement de cinq parties bien distinctes : le corps ou le réservoir, le tuyau, la pipe immergée, le bol supérieur et la cheminée. Dans certains cas, on trouve un plateau entre le bol supérieur et la cheminée. C’est dans le bol supérieur que se passe la combustion. On y met tous les combustibles nécessaires tels que le tabac, les arômes de fruits et la glycérine végétale. Pour conserver l’incandescence du mélange pendant son utilisation, il faut utiliser du charbon chicha. Le réservoir est rempli d’eau jusqu’à sa moitié. Il est aussi possible d’ajouter dans la solution d’autres liquides additifs pour donner un goût spécial. Ensuite, il faut introduire la pipe immergée dans le corps car ce dispositif relie le tuyau et la cheminée. La fumée venant de la zone de combustion dans la partie supérieure du narguilé descend dans le réservoir grâce à l’aspiration du fumeur. Puis, elle traverse la solution aqueuse dans le corps. Il est important de préciser que l’eau ne filtre pas la fumée. Seuls les gros résidus qui ne représentent que 4 % de la fumée sont retenus. Dans ce cas, l’eau doit être changée fréquemment. Finalement, la fumée atteint la bouche de l’utilisateur par l’intermédiaire du tuyau. L’un des éléments importants d’une chicha est le charbon. Pour plus d’information sur cette substance, visitez un site comme www.narguiluxe.com.

Quels sont les effets de la chicha ?

La chicha donne une ambiance incomparable. Les utilisateurs réguliers le savent. Le goût de la fumée mélangée avec d’autres substances aromatiques permet de vivre une expérience sans égale pendant la séance d’utilisation. Ainsi, vous avez un large choix de goût à mélanger avec le tabac. Malgré cela, comme tous les autres produits, l’excès conduira à des effets secondaires très dangereux pour le fumeur. Les médecins disent que le risque de cancer des poumons pour les personnes qui fume de la chicha est 10 fois plus grand que ceux qui fument de la cigarette. Cela démontre le danger que procure cet instrument que la plupart des jeunes Français adorent tant. Comme il n’existe pas de filtre dans un narguilé, 95 % du dioxyde de carbone sortant du bol supérieur atteint l’appareil respiratoire de l’utilisateur. C’est ce qui favorise la formation du goudron dans ses poumons. Une étude a montré que l’élément le plus dangereux de la chicha est le charbon. Alors, il est indispensable de bien le choisir pour réduire les risques liés à l’utilisation d’un narguilé. Il existe de nombreux types de charbon sur internet qui sont constitués de pourcentage minimal de monoxyde de Carbone. Ainsi, pendant votre séance avec la chicha, pensez à consommer avec modération.

Quels sont les différents types de charbon chicha ?

Les charbons à narguilés se divisent en deux catégories : les charbons naturels et les charbons auto allumant. D’une part, comme son nom l’indique, les charbons naturels sont similaires aux charbons de bois. Ils sont constitués de plusieurs morceaux. Ils génèrent peu de fumée c’est-à-dire que le volume du gaz carbonique est minimal. En même temps, les risques de maladies respiratoires diminuent. Ils offrent aussi des combustions longues pouvant atteindre jusqu’à une séance d’une heure. Cependant, il faut  un bon moment pour l’allumer. D’autres part, les charbons à narguilés auto allumant, auto inflammable ou encore auto combustible sont la catégorie la plus répandue dans le monde ainsi qu’en France. Leur principal avantage est leur capacité à s’allumer rapidement. En effet, chaque granulé du charbon auto allumant sont recouvert d’une couche superficielle qui s’enflamme au contact d’une étincelle. Comme le charbon chicha naturel, il se présente sous diverses dimensions. Ainsi, les charbons chicha diffèrent par leur vitesse de combustion.

Comment choisir son charbon chicha ?

Le charbon est un élément indispensable à une chicha. Alors, pour une meilleure expérience, il faut bien le choisir. D’abord, l’un des problèmes majeurs des fumeurs est le temps d’allumage du charbon qui est trop long. La plupart des gens optent pour le charbon auto allumant. En effet, ce dernier ne nécessite qu’une minute pour s’allumer et pour être incandescent contrairement aux charbons narguilés naturels qui sont compacts et plus dur à faire bruler. Ensuite, l’odeur est un critère important qui conditionne le choix d’un charbon chicha. Le charbon naturel ne génère pas d’odeur désagréable tandis que les charbons narguilés auto combustible dégagent une odeur affectant le goût du tabac et les additifs mélangés avec. Finalement, la taille des charbons à acheter doit être appropriée à la taille du bol supérieur de l’instrument. Ainsi, le choix du charbon chicha dépend essentiellement de la taille, du temps d’allumage et de l’odeur.

Cigarette classique ou à rouler : lesquelles choisir ?
Jeter son mégot, quels risques ?

Plan du site